fbpx

Servette est passé par tous les états d’âme cet après-midi à la Praille mais finit par l’emporter au terme d’un match fou !


Les Grenat ont mis fin à leur série négative cet après-midi au Stade de Genève ! En battant GC, le Servette FC fait une belle opération et s’est fait du bien au moral.

Pour ce match, le staff technique ne déroge pas à son traditionnel 4-3-3 et titularise deux « enfants du club » avec Imeri dans l’axe du milieu et Vouilloz en charnière centrale. Après un round d’observation, le match se délite quelque peu à la demi-heure. Sur un corner, Stevanovic saute plus haut que tout le monde et remet dans les pieds de Kyei qui croise parfaitement sa frappe pour ouvrir le score. 1-0, c’est le score à la mi-temps.

Le début de deuxième mi-temps est complètement fou. Valls rate un penalty avant qu’Imeri ne mette le deuxième d’une frappe folle dans un angle impossible. A 2-0, les Servettiens pensent avoir fait le plus dur. Il n’en est rien. La défense genevoise concède un nouveau penalty dans l’enchaînement : Bonatini transforme pour le 2-1. Les Grenat essaient ensuite de gérer leur avantage mais se font surprendre sur une action anodine. Stevanovic tente de dégager mais son ballon rebondit sur Valls. Hayao Kawabe récupère et arme dans l’enchaînement. La frappe est splendide et atterrit dans la lucarne de Frick qui ne peut rien faire. 2-2, tout est à refaire pour les hommes d’Alain Geiger.

Le salut du SFC va venir des pieds de Miroslav Stevanovic. L’ailier bosnien profite du bon travail à la récupération de Douline pour se présenter devant Moreira. Il sert Kyei qui signe un doublé. Trois assists pour Stevanovic ce soir, quel match !

Cette victoire fait un bien fou à tout un club qui retrouve les joies de la victoire. Il faudra enchaîner la semaine prochaine à la Tuilière pour un derby important !