fbpx

Pendant une semaine, trois cents élèves de 10 à 12 ans s’initient aux sports Grenat


Leurs visages arborent de larges sourires. Impatients de toucher le ballon ou le puck, ils écoutent en frétillant les coaches Grenat. « On s’échauffe en courant et on aplatit le ballon en bout de ligne » indique Gabriel Lignières, responsable de la préformation au Servette Rugby Club. A son « top », les enfants démarrent en trombe, balle ovale sous le bras. Nombreux sont ceux qui le manipulent pour la première fois.

Rugby, football, hockey, les clubs Grenat unissent leurs forces pour accueillir 12 classes du DIP pendant la semaine du 27 septembre au 1er octobre. Le but est de leur redonner le goût de l’activité physique. « Beaucoup n’ont pas repris le sport suite aux différents confinements, confie Juliette Praplan, responsable des relations communautaires du Servette FC. Par ces journées sportives Grenat, nous voulons les inciter à y retourner. »

Les élèves se donnent à 200% sur les ateliers d’initiation préparés par les centres de formation Grenat. « C’est chouette de voir mes élèves interagir de la sorte, se réjouit une enseignante de l’école de la Roseraie. Ils sont vraiment très motivés ! »  Une visite du Stade de Genève et une séance questions-réponses avec un-e sportif-ve professionnel-le complète le programme. De quoi inspirer les petits Genevois à retourner dans leurs clubs de sport pour prolonger ces journées mémorables.