fbpx

Servette accueille le FCZ ce samedi à 18h15 au Stade de Genève. Il s’agira de la 100e rencontre d’Alain Geiger à la tête du club.


Le match

Les Grenat ont enfin pu respirer ! Pour la première fois depuis de nombreuses semaines, les hommes d’Alain Geiger ont pu bénéficier d’une semaine pour préparer la rencontre de ce samedi face à Zurich. Après deux jours de régénération, tous les joueurs et le stafff technique ont repris les chemins de l’entraînement mardi avec comme seul objectif : la victoire face au FC Zurich.

Avec le match nul acquis dans les dernières minutes de leur rencontre face à Lucerne mercredi, le FC Vaduz a fait les affaires des Genevois puisqu’il permet au SFC de garder sa 6e place au classement. La Raiffeisen Super League n’a que rarement été aussi dense. De la 2e place du FCB à la lanterne rouge liechtensteinoise, l’écart n’est que de 13 points. Dans cette configuration, chaque victoire compte et tous les points sont bons à prendre. Avec trois unités de plus au classement les Grenat reviendraient à un point du FC Zurich, qu’ils ont déjà battu à deux reprises cette saison.

L’adversaire

Le FC Zurich est actuellement sur le podium de Raiffeisen Super League. Capables du pire (double défaite contre Vaduz), comme du meilleur (victoire 4-1 à Saint-Jacques) en 2021, les hommes de l’entraîneur Massimo Rizzo cherchent à trouver de la constance afin de trouver un rythme de croisière cette saison et enchaîner les résultats positifs.

La 100e de Geiger

100 matches sur le banc ! Alain Geiger vivra samedi sa centième rencontre sur le banc du club. Arrivé à l’été 2018 au Servette FC, il a mené le SFC à la promotion en Super League avant de qualifier « son club » pour l’Europa League en 2020. La qualité de son travail et ses excellents résultats l’ont mené à prolonger son contrat jusqu’en 2023 avec les Grenat.

Bilan d’Alain Geiger à la tête du Servette FC

99 matches

45 victoires

27 matches nuls

27 défaites

Les arbitres

Luca Piccolo sera l’arbitre de la rencontre assisté de Messieurs Sladan Josipovic et Devis Dettamanti. A la VAR, nous retrouverons Sascha Kever et Johannes von Mandach