fbpx

C’est LE choc de ce début de saison. Servette reçoit Reims à huis clos au Stade de Genève jeudi à 20h45. Privés de leur public, les Grenat se battront corps et âme pour leurs supporters et leur ville.


Le match

Servette face à Reims en Coupe d’Europe : voilà une affiche qui aurait fait rêver les amateurs de football dans les années 50. Les deux clubs ont en effet participé à la première édition de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1955/56. Ces dernières années, ces deux institutions du football de leur pays ont connu une trajectoire identique : une chute dans les profondeurs des ligues inférieures suivie d’un retour au premier plan en première division. Pour affronter le 6e du dernier championnat de France, le Servette FC devra composer sans l’appui de son public, crise sanitaire oblige. Mais les Grenat savent que le cœur de tous les Genevois battra pour eux jeudi soir et les hommes d’Alain Geiger espèrent pouvoir créer l’exploit à la Praille !

L’adversaire

Le Stade de Reims est une équipe solide de Ligue 1 et sera le grand favori de la rencontre de jeudi soir. De retour dans l’élite depuis deux saisons, l’équipe entraînée par David Guion peut compter sur un secteur défensif ultra efficace qui n’a encaissé que 21 buts en 28 matches lors de la saison (arrêtée à cause du covid) 2019-2020. Qui dit défense solide dit gardien de tout premier ordre. Avec Pedrag Rajkovic, les Rémois possèdent dans leurs rangs l’un des meilleurs portiers de l’Hexagone. Contre Angers le week-end dernier, le gardien serbe a arrêté son 5e penalty sur… 6 tentatives adverses ! Devant Rajkovic, Abdelhamid (pas du voyage à Genève ce jeudi) et Disasi (désormais à Monaco) ont formé une charnière centrale très complémentaire qui a tenu le collectif durant toute la saison passée. 

Conséquence de cette solidité en défense, Reims est une équipe peu spectaculaire. En prenant en compte les statistiques pré-covid, elle est même l’équipe des cinq grands championnats avec le moins de buts visibles par match (1,7) et devance à ce petit jeu l’Atletico Madrid de Simeone (1,9).

Avec un début de saison 2020-2021 en demi-teinte (2 défaites et 1 match nul) le Stade de Reims compte sur son retour en Coupe d’Europe après 57 ans d’absence pour se refaire une santé.

Servette et les clubs français en Coupe d’Europe

Servette affrontera un club français en Coupe d’Europe pour la quatrième fois de son histoire après l’AS Nancy Lorraine de Michel Platini en 1978-79, le FC Sochaux-Montbéliard de Genghini et Stopyra en 1980-81 et les Girondins de Bordeaux de Zidane et Lizarazu en 1993/94. Si les Grenat avaient passé l’écueil contre Nancy (victoire 2-1 à Genève puis 2-2 en Lorraine), ils avaient échoué contre Sochaux et Bordeaux. Qu’en sera-t-il du Stade de Reims ?

Les arbitres  

C’est un quatuor anglais qui officiera jeudi soir sur la pelouse du Stade de Genève. Stuart Attwell sera secondé par Messieurs Hatzidakis et Davies. Le rôle de quatrième officiel sera dévolu à M. Darren England. Monsieur Hatwell a le rythme puisqu’il a arbitré le week-end dernier la rencontre entre West Ham et Newcastle en Premier League.