fbpx

Les Servettiens s’inclinent à Thoune.


Le Servette FC a subi une lourde défaite hier soir sur la pelouse de la Stockhorn Arena. Privés de nombreux titulaires habituels, les hommes d’Alain Geiger ont perdu 5-1, soit leur plus large défaite depuis le 20 novembre 2016 et un revers 0-4 à domicile contre le FC Zurich.  

A l’heure de l’analyse, ni Jeremy Frick, ni Alain Geiger n’ont voulu se « cacher » derrière l’inexpérience de l’équipe. Les deux hommes ont reconnu que les Grenat étaient passés à côté de leur sujet et que le FC Thoune méritait largement leur victoire. Il faut dire que le club de l’Oberland bernois est impressionnant depuis la reprise post-covid. Tout semble réussir aux hommes de Marc Schneider qui font preuve d’une maîtrise impressionnante à domicile. Après YB et Saint-Gall, c’est donc un autre club du Top 4 qui est venu mordre la poussière à la Stockhorn Arena.

Ne nous attardons pas trop sur cette contreperformance mais relevons que les résultats sur les autres pelouses sont favorables au Servette FC.  Avec les défaites de Lucerne et Zurich, les Grenat ont encore leur destin entre leurs mains dans la course à l’Europe à trois journées de la fin. Le Servette-Xamax de dimanche au Stade de Genève sera d’une importance capitale. En cas de succès, les hommes d’Alain Geiger feront un pas important dans la consolidation de la quatrième place. A l’inverse, et suivant les résultats sur les autres terrains, les Neuchâtelois pourraient être relégués en Challenge League au terme de la rencontre.

La galerie photos de Thoune-Servette