fbpx

Servette s’incline 2-0 au Letzigrund et voit son adversaire du soir le rejoindre au classement.


Mauvaise affaire pour les Grenat. La défaite 2-0 samedi soir à Zürich, la première depuis février en championnat, relance complètement la course à la 4e place, qualificative pour l’Europa League. Le FCZ revient à égalité du SFC en attente du résultat du FC Lucerne qui, s’il s’impose dimanche, rejoindra ces deux équipes avec 41 points au compteur.

Avec Frick suspendu et cinq blessés, un tournus naturel s’impose dans le onze titulaire. Kiassumbua, Imeri, Maccoppi et Vouilloz débutent la rencontre quand Miroslav Stevanovic est ménagé en début de match.

Le rythme est lent en début de match avec des équipes éreintées par l’enchaînement frénétique des matches depuis la reprise post covid. Après un round d’observation de 15 minutes, les évènements se précipitent. Routis frappe un magnifique coup-franc qui frôle la transversale. L’ouverture du score tombe dans la foulée. 16e minute de jeu, corner pour le « Z ». Kololli hérite du cuir dans les 16 mètres et frappe. Le ballon est contré et revient sur l’attaquant zurichois qui ne se pose pas de questions et arme un tir lourd sous la barre. Kiassumbua ne peut rien faire et voit le ballon arriver dans ses filets. C’est 1-0.

Le tournant du match ? L’action de la 26e minute quand Imeri, en position idéale, ne cadre pas son envoi dans la surface adverse. Le jeune joueur servettien est fauché dans la surface au moment de sa frappe par un Zurichois très en retard sur l’action. M. Schärer, pas aidé par son collègue M. Bieri à la VAR, ne revient pas sur sa décision et ne siffle pas de penalty. Si Imeri aurait pu, dû, montrer plus de détermination dans son tir, la décision du corps arbitral est pour le moins étonnante…

La VAR, à contrario, viendra parfaitement corriger l’arbitre assistant qui leva son drapeau de manière erronée sur un but de Ruegg en début de seconde période et ainsi permettre aux Zurichois de prendre deux longueurs d’avance.

Malgré un baroud d’honneur en fin de rencontre (quelle occasion pour Sauthier dans le dernier quart d’heure !), les Grenat ne reviendront pas et s’inclinent pour la première fois depuis la reprise. Sevrés de victoire depuis le 16 février et une victoire contre.. Zürich, les hommes d’Alain Geiger espèrent renouer avec le succès à l’occasion de la réception de Lucerne mercredi soir au Stade de Genève.

La galerie photos du match