Six jours après la première victoire de la saison, les Grenat se déplacent à Bâle pour y affronter l’un des deux géants du championnat. Présentation de l’adversaire.


Si un petit regard au classement après trois journées indique que seul un point sépare le Servette FC du FC Bâle, une vision élargie à l’ensemble du XXIe siècle révèle le fossé entre les deux formations qui se retrouveront samedi. Alors que le SFC a connu une période plus que turbulente, il faut remonter à la saison 2000-2001 pour voir le club rhénan terminer hors du podium. En outre, le FCB a glané 12 de ses 20 titres de champion suisse sur cette période, avec notamment une impressionnante série de 8 titres consécutifs entre 2010 et 2017.

Toutefois, depuis ce dernier titre, qui coïncide avec le départ de l’historique président Bernhard Heusler, le FC Basel 1893 a un peu perdu de sa splendeur et légué son statut d’épouvantail aux Young Boys. Les Rotblau ont terminé la saison 2018-2019 à 20 points des Schwarzgelb, sans jamais se montrer capables de concurrencer les joueurs de la capitale. Il s’agissait d’ailleurs de la première saison sans phase finale de Coupe d’Europe depuis 2001-2002. Cette contre-performance est adoucie par la 13e Coupe Suisse remportée par les hommes de Marcel Koller.

En ce début de saison, les joueurs du technicien suisse ont déjà brillé sur la scène européenne en éliminant le PSV Eindhoven au deuxième tour préliminaire de Ligue des Champions (2-3, 2-1). En championnat, les Bâlois ont débuté par une victoire contre le FC Sion (1-4) avant de rendre les armes à domicile face à Saint-Gall (1-2). Le week-end dernier, ils sont difficilement venus à bout de Thoune (2-3) pour prendre place sur la deuxième place du podium, juste devant Servette.

Avant de recevoir les Genevois samedi, les coéquipiers du capitaine Valentin Stocker affrontent mercredi les Autrichiens du LASK dans le cadre du troisième tour préliminaire de Ligue des Champions. Cette information pourrait bien avoir de l’importance puisque Bâle a montré ces dernières semaines sa volonté d’effectuer un turnover lors de ses « semaines anglaises ». Entre la manche aller et la manche retour, les Servettiens devraient voir face à eux quelques habituels remplaçants, comme l’ancien servettien Kevin Bua qui n’a été titularisé qu’aux matchs qui suivaient directement ceux face au PSV.

Les Bâlois, qui disposent néanmoins d’un banc impressionnant, seront en tout cas privés de Zdravko Kuzmanovic, Tician Tushi et Kemal Ademi, blessés. L’ancien buteur de Xamax est l’un des deux transferts estivaux du FCB, qui a aussi signé le défenseur paraguayen Omar Alderete. Au rayon des départs, on compte notamment le défenseur Marek Suchý et les ailiers Aldo Kalulu et Dimitri Oberlin.