Imprimer

Les Grenat lancent leur sprint final avec la réception d’Aarau ce samedi à 19h au Stade de Genève. Ils auront besoin d’un fort soutien populaire. Voici les messages de certains joueurs à destination de nos supporters !


Anthony Sauthier

On sait que c'est compliqué de ramener les Genevois au stade mais, s'il y a un moment pour venir, c'est bien maintenant pour nous encourager, nous pousser, nous transcender à gagner les points restants ! C'est ensemble que tout est possible ! Genevois, on vous attend nombreux !

Mychell Chagas

Nous y sommes presque et nous avons besoin de vous pour terminer le travail. Venez tous au stade samedi !

Timothé Cognat

Nous avons besoin de tous nos supporters. Avec vous, nous pouvons aller loin !

Jeremy Frick

Chers Supporters !

Samedi nous aurons besoin, plus que jamais, de votre soutien pour atteindre ensemble la victoire et nos objectifs !

Allez Servette !

Koro Kone

Venez nombreux pour nous encourager ce samedi face à Aarau.

On compte sur vous💪💪.

SFC❤

Andrea Maccoppi

Il nous reste sept pas à effectuer pour remettre le Servette à la place qu’il mérite. Aidez-nous à remplir le Stade de Genève pour faire ces derniers pas. Nous comptons sur vous !

Steve Rouiller

Si vous êtes fans de foot et supporters du Servette FC, venez nous soutenir pour cette dernière ligne droite afin d’atteindre ce rêve commun. On compte sur vous !

Christopher Routis

Il faut être tous ensemble et que les supporters grenat se mobilisent car ce sera un match décisif qui pourra nous rapprocher un peu plus de notre objectif ! Remplissons ce stade comme en 2011💪

Allez Servette

Alex Schalk

Nous avons besoin de tout le monde ce samedi. C’est la première des six finales que nous nous apprêtons à jouer et nous aurons besoin du plus grand soutien possible. Rien n’est plus plus beau que de profiter de grands moments avec tous les supporters servettiens !

Sébastien Wüthrich

On a besoin de vous pour cette dernière ligne droite, venez nombreux !

Prenez vos tickets pour Servette-Aarau sur notre billetterie en ligne