fbpx
Imprimer

Les Servettiennes lancent la deuxième partie de la saison de la meilleure des manières en s’imposant 2-1 face aux Tessinoises.


Les Genevoises, terrassées par une épidémie de grippe et contraintes de demander le report de leur match contre le FC Zurich la semaine dernière, sont impatientes de reprendre la compétition.

Eric Sévérac continue avec son 4-3-3 qui avait porté ses fruits en fin de première phase : Keizer, Di Pasquale, Faure, Felber, Tufo, Serrano, Maendly, Duclos, Sarrasin, Jakupi et Della Tommasa.

Les Grenat débutent la partie pied au plancher et prennent totalement le jeu à leur compte en mêlant de long temps de possession et un fort pressing lors de la perte du ballon. Les Luganaises subissent et reculent. C’est donc comme un fruit mûr que l’ouverture du score tombe pour les Genevoises sur un magnifique coup-franc de Marie Duclos à la 30e minute. L’envoi de la numéro 10 servettienne termine en pleine lucarne. Servette continue de pousser et, six minutes plus tard, à la suite d’un très bon mouvement collectif, Maeva Sarrasin vient doubler la mise pour les Grenat.

Au retour des vestiaires, les Tessinoises sont métamorphosées et beaucoup plus dangereuses. Elles réduisent le score à la 73e par l’intermédiaire de Cara Curtin. On se dit alors que les Genevoises sont entrain de revivre le même scénario qui avait vu Lucerne remonter un avantage de deux buts lors du dernier match avant la trêve. Mais les Servettiennes ont appris la leçon et cette fois-ci, elles savent faire le dos rond pendant le dernier quart d’heure et tenir cette importante victoire. A noter la deuxième période extraordinaire de la jeune gardienne genevoise, Fanny Keizer.

Servette repart du bon pied et attendant maintenant de pied ferme le FC Yverdon, samedi prochain à 16h au Stade de Balexert pour le derby romand de LNA.

La galerie photos de la rencontre