fbpx
Imprimer

Servette s’incline d’entrée dans cette AWSL version 2021-2022. Cap désormais sur la Finlande et la Women’s Champions League


Il faisait chaud, très chaud à Zurich en cette fin d’après-midi d’août. D’entrée, les organismes des joueuses des deux équipes ont été mis à rude épreuve. Malgré ces conditions difficiles, Zurichoises et Servettiennes ont offert un beau spectacle, notamment en première période.

Articulé en 4-3-3, le onze servettien voyait les premières titularisations en match officiel de Ines Pereira dans les cages ainsi que de Tamplin, Mendes, Nakkach, Bourma et Jade sur le pré. C’est d’ailleurs Nakkach qui arme la première frappe du match dès la 5e minute avec une frappe lointaine qui manque de tromper Peng. Les deux équipes s’observent pendant le premier quart d’heure puis tout va s’enchaîner en deux minutes. Le temps pour Terchoun d’ouvrir la marque et Maendly d’égaliser sur une merveille de frappe lointaine. Les équipes se neutralisent ensuite pendant la première période avec deux blocs bien en place. Servette se projette vite vers l’avant mais n’arrive pas à se montrer réellement tranchant dans les derniers mètres.

En deuxième mi-temps, le momentum intervient à la 50e minute lorsque Maendly se retrouve en position idéale dans la surface. Peng, très bien sorti à sa rencontre, lui bloque l’angle et sort la frappe de la Genevoise. Les deux équipes, émoussées physiquement, n’arrivent plus ensuite à se créer de belles occasions jusqu’à la… 80e minute. Moment choisi par Kim Dubs pour surgir suite à un bel arrêt de Pereira et pousser la balle au fond des filets. Les Servettiennes ne reviendront pas.

Place désormais à la récupération et à la préparation de la Ligue des Champions la semaine prochaine. En Finlande, les joueuses d’Eric Sévérac affronteront Glentoran puis, en cas de succès, le vainqueur de la rencontre entre Cluj et le club local d’Aland.

Les résumés de match des rencontres du SFCCF vous sont offerts par LEMANVISIO