fbpx

Les deux précédentes confrontations avaient timidement souri aux Servettiennes, qui veulent faire mieux.


Samedi contre St.Gall-Staad, les Servettiennes n’ont pas seulement débuté l’année par une victoire : elles l’ont fait avec la manière, glanant les trois points en proposant du beau jeu et inscrivant 4 buts. Cela peut paraître anodin car les Grenat ont déjà fait preuve de leur puissance offensive cette saison, mais c’est la première fois depuis fin août et la réception de Lugano qu’elles inscrivent 4 buts lors d’un match à domicile. Une bonne prestation à confirmer, dès ce samedi, puisque Servette a la chance de commencer l’année par trois matchs consécutifs à domicile.

Seulement, la tâche pourrait cette fois être bien plus ardue. Si St.Gall, néo-promu, se prête au jeu et garde les mêmes intentions offensives à domicile comme à l’extérieur, l’adversaire de ce samedi ne devrait pas montrer le même visage. Grasshopper, 6ème au classement, s’est distingué cette saison pour sa capacité à gêner les gros du championnat, sans que cette aptitude ne soit reflétée face aux autres équipes de deuxième moitié de tableau. Si Servette n’est jamais tombé dans le piège, les Genevoises se sont à chaque fois imposées sur la plus petite des marges (0-1, 1-0) avec des frayeurs en fin de match.

Les plus négatifs diront donc que les Servettiennes se trouvent face à un match piège qui pourrait faire fondre son avance en tête du championnat. Les plus optimistes prendront une autre approche, celle de ce dire que ce match est une occasion parfaite d’évaluer le chemin parcouru par les Grenat pendant la trêve hivernale. L’avant-dernier match des joueuses d’Eric Sévérac avant la trêve, contre les Sauterelles, avait fait dire à certains que la trêve tomberait à pic. Le retour de GC à Genève doit donc montrer que l’équipe a tiré profit de ces 8 semaines de répit.

L’équipe de Grasshopper est toutefois en confiance. Depuis leur défaite au Stade de Florimont début décembre, les joueuses de Walter Grüter ont connu deux victoires, à St.Gall (0-2) et contre Lugano (6-0). Cette victoire des Servettiennes est mise en valeur par le fait que, sur leurs 5 derniers matchs, les Zurichoises compte 4 victoires.

Les coéquipières de Maeva Sarrasin auront donc besoin de votre soutien, samedi à 16h au Stade de Balexert. L’entrée est libre.