Les Grenat se déplacent chez une équipe encore invaincue avec l’objectif de confirmer la victoire 6-1 acquise contre Lugano il y a deux semaines.


La trêve internationale, qui intervient très tôt dans le championnat, a-t-elle changé les tendances ? C’est une question à laquelle il est toujours difficile de répondre. Pour les Servettiennes, qui restent sur une magnifique victoire contre Lugano (6-1) il y a deux semaines, il est à espérer que la réponse est non.

Pour cette troisième journée de championnat, elles devront confirmer ce bon résultat acquis pour leur première à domicile face à une équipe pour l’instant mieux classée qu’elles. Les Lucernoises ont commencé le championnat en concédant un nul rocambolesque contre Bâle (3-3 après avoir mené 3-0) puis ont dominé YB (1-2) à Wyler, où Servette s’était cassé les dents à la première journée (1-0). Une victoire à l’Allmend permettrait de passer devant le club de Suisse centrale, une semaine avant de recevoir le grand FC Zürich.

La saison passée, les confrontations contre Lucerne avaient été un bon indicateur de la progression et de l’état de forme du Servette FCCF. La phase de l’apprentissage douloureux de la LNA, avec une défaite 7-0 à l’Allmend en octobre, avait fait place à la phase de mise à niveau (2-2) en décembre. Vient ensuite la période de victoires en mars, auquel le déplacement à Lucerne ne fait pas exception (0-2), puis une courte défaite (3-2) dans la fin de saison difficile où les blessures se succèdent. Malgré ce bilan légèrement défavorable, les Servettiennes avaient terminé au classement juste devant les Lucernoises, cinquièmes avec un point de moins.

À Lucerne, la menace viendra d’une femme en particulier. Irina Pando, meilleur buteuse (17 buts) du championnat ex-aequo avec Maeva Sarrasin la saison passée, a déjà marqué cinq buts en deux matchs. Avec son triplé dans le match d’ouverture et son doublé contre YB, elle a pour l’instant marqué tous les buts de son équipe en championnat. Les Servettiennes, de leur côté, comptent six joueuses avec un but chacune. Espérons donc que le danger viendra de tous les côtés pour la défense lucernoise.