Décidément les déplacements à Zurich sont difficiles pour les genevoises : 3 matchs 3 défaites 10 buts encaissés et aucun marqué.


Pourtant la première occasion nette fut grenat mais le centre de Tufo était mal ajusté pour Sarasin. Ensuite un cafouillage permettait à l’internationale Muller de GC de glisser la balle à une coéquipière qui ouvrait le score pour les locales dès la 5e minute.

GroggyS par le froid et ce début catastrophique, les servettiennes mettent quinze grosses minutes pour enfin rentrer dans le match mais  se heurtent à l’agressivité des zurichoises qui défendent avec expérience leur but. Servette a d’ailleurs les occasions les plus nettes d’égaliser coup sur coup à la 37e et à la 42e, sans succès.

La seconde mi-temps commence de manière identique à la première avec un départ catastrophique des Grenats qui encaissent deux buts coup sur coup à l’heure de jeu. Le reste du match n’est alors qu’une formalité pour les Zurichoises qui gèrent leur avantage. Duclos aura la balle pour sauver l’honneur à la 89e mais son tir se dérobe au cadre.

Des erreurs individuelles grossières, un adversaire agressif, un match sans !

Il faut toutefois garder en tête que pour gagner il faut être à 120% en LNA et qu’il faut apprendre de ce genre de naufrage.

L’objectif et le cap reste le même : gagner le plus de match possible d’ici au 2 juin, à commencer par le prochain contre YB pour assurer mathématiquement le maintien au 3/4 du championnat.

Allez Servette !