fbpx
Imprimer

Le 26 mai 2021 restera une date historique pour l’académie du Servette FC. A Bienne, les M16 et les M18 soulèvent la Coupe de Suisse


Les Grenat n’ont pas tremblé ! Dans deux finales qui se sont terminées aux tirs de penaltys, les jeunes servettiens se sont imposés sans rater une seule de leurs tentatives.

Ce sont les M16 qui ont ouvert le bal. Menés 0-2 à la mi-temps, l’équipe de l’entraîneur Luigi Pisino n’a rien lâché dans une seconde période très aboutie qui les a vu revenir au score. La séance de tirs aux buts a vu les Servettiens s’imposer au bout du suspens.

Luigi Pisino, entraîneur des M16 : « Nous avons disputé un vrai match de Coupe avec beaucoup d’émotions. C’est d’ailleurs ce qui nous a crispé sur le début de la rencontre et qui a permis à nos adversaires de nous dominer en première période. Ce qui a été exceptionnel, c’est la réaction de l’équipe qui a su retourner le match en 2e mi-temps. Nous avons fait preuve de beaucoup de personnalité, de détermination et de caractère. Cet enthousiasme nous a permis de remporter le seul titre de la saison dans la catégorie. C’est le résultat de tout un travail du club depuis un certain temps. »

Une fois les festivités terminées, ce sont les M18 qui se sont présentés face au Team Ticino. Les Tessinois, avec une défense à trois, étaient venus dans l’optique de présenter un bloc solide face aux Servettiens et de jouer les contres. Meilleurs dans le jeu pendant toute la rencontre, les protégés d’Hamid El Ouannan se sont heurtés à un adversaire bien organisé. Tout s’est, à nouveau, joué dans la séance de penalty où les Grenat n’ont jamais tremblé et ont réussi tous leurs tirs aux buts pour décrocher le graal.  

Hamid El Ouannan : « Team Ticino est une équipe qui nous a attendu avec un bloc bas pour jouer les contres attaques. Nous avions peu d’espaces et devions nous méfier des transitions. On a été bon dans la prévention de la perte pour leur empêcher de se créer des occasions. Avec mon staff, nous avons tenté d’amener du calme et de la sérénité dans les jours précédents la finale. Cela s’est répercuté sur les joueurs qui ont fait preuve de beaucoup de sang-froid notamment dans la séance de penaltys. Ces deux victoires, c’est l’aboutissement d’un travail de l’académie. »

De nombreuses personnalités du club avaient fait le déplacement de Bienne hier dont Pascal Besnard, Felipe Ortiz, Philippe Senderos, Alain Geiger et Massimo Lombardo. Ce dernier, responsable technique de l’académie se réjouit de ce doublé historique : « Je suis extrêmement content tout d’abord pour les staffs et les joueurs qui se sont énormément livrés ce soir. Nous n’avons rien lâché en deuxième période avec les M16 et avec les M18, nous avons dû faire face à une équipe solide en contra attaque. Nous avons été solides et patients. »

Massimo Lombardo savoure ces titres mais sait qu’ils ne constituent pas une fin en soi : « Nous avons vécu une soirée pleine d’émotions mais dans le football il ne faut jamais s’arrêter. Il faut savourer mais jamais s’arrêter. Ces émotions doivent nous aider à garder et à améliorer notre exigence sur le développement sportif et humain des garçons. En tant que responsable, je suis extrêmement content de ces victoires qui valident le travail fantastique effectué ici sur le long terme. Les succès de nos joueurs créent des vocations et attirent la jeunesse genevoise vers la pyramide de tout le football cantonal. Servette est au service de cette pyramide. »