Imprimer

Interview avec le Team Manager du SFC à quelques minutes du départ des Grenat pour Schaffhouse.


Lionel, comment s’est passée la semaine d’entraînement ?

Elle s’est bien passée. Nous avons travaillé sur les points défaillants du match contre Chiasso à savoir le travail offensif sur les trente derniers mètres, la détermination devant le but. Ce sont les thèmes qui ont été abordés principalement mais nous avons également effectué une préparation en fonction de notre adversaire du jour, le FC Schaffhouse.

Comment vit le groupe, joueurs et staff technique, à l’approche de ces deux échéances importantes pour la suite du championnat ?

On se rend compte que c’est maintenant que ça commence à être important, que tout se joue. Nous savons que nous n’avons plus le droit à l’erreur. Le staff et les joueurs sont conscients de l’importance du match de ce soir à Schaffhouse et de celui de la semaine prochaine à Xamax.

A quelques heures du match face à Schaffhouse, comment sens-tu cette rencontre ?

Comme tous les matches avec la volonté, l’abnégation et la détermination qui nous caractérisent. Ce que j’aimerais, personnellement, c’est que nos joueurs prennent conscience qu’il faut donner plus, qu’il faut aller chercher un supplément d’âme. Lors de nos temps forts ou faibles, on doit plus jouer avec la tête et aborder ces moments du match avec plus de concentration, de sérénité et jouer en équipe.

De Ceglie et Alphonse étaient incertains pour cette rencontre mais font partie du groupe. Comment se sentent-ils ?

Ils se sentent bien et sont à disposition du coach. Ils sont aptes à être appelés pour jouer, on verra le onze. Ce sont des joueurs très importants pour notre groupe et nous comptons sur eux pour nous apporter toute leur expérience pour les matches importants comme celui de ce soir.