Auteurs d'une très bonne première période, les Grenat se relâchent quelque peu en fin de match. Ces trois points permettent aux Genevois de ravir la deuxième place du classement à Schaffhouse.


Pour cette rencontre, Meho Kodro aligne quasiment le même onze que face à Vaduz une semaine plus tôt. Seul changement: Fabry prend la place de Cespedes à mi-terrain. 

Le premier quart d'heure de la rencontre est équilibré avec très peu d'occasions de part et d'autre. Ce sont les Saint-Gallois qui se procurent la première véritable action dangereuse. A la 12e minute, le remuant Chagas frappe un coup-franc qui échoue de peu à côté de la cage de Frick et finit dans le petit filet. Piqués au vif, les Grenat se reprennent tout de suite. On joue la 19e minute quand Dalibor Stevanovic délivre les spectateurs du Stade de Genève. D'une merveille de frappe du pied gauche, le milieu de terrain slovène inscrit le 1-0 et permet à son équipe de mener au score. Les Servettiens ne relâchent pas la pression et se procurent deux nouvelles occasions dans l'enchaînement. Ni Sauthier (25e minute), ni Willie (29e) ne peuvent accentuer la marque. C'est Miroslav Stevanovic qui va inscrire le but du break sur une action d'école peu avant le thé. Alphonse sert Lang dans la profondeur. L'ailier jurassien fixe son adversaire et adresse un centre milimétré du pied gauche pour le Bosnien qui se jette et marque d'une belle tête plongeante. 2-0, c'est le score à la mi-temps. 

La deuxième mi-temps n'offre pas un grand spectacle aux spectateurs. Plus le match avance, plus le Servette FC recule sur le terrain. A la 71e minute intervient la première alerte pour les Genevois. Chagas, seul aux cinq mètres, rate le cadre mais se rattrape quinze minutes plus tard. Parfaitement servi dans la profondeur par Kim Jaggy, le Brésilien ne rate pas l'occasion de redonner espoir au FC Rapperswil-Jona. Malgré cette réduction du score, les Grenat vivent une fin de match assez tranquille sans être véritablement inquiétés. 

Prochaine échéance pour les Servettiens lundi prochain sur la pelouse du FC Wil. Ils évolueront sans Alphonse et Sauthier qui ont hérité ce soir de leur quatrième carton jaune de la saison.