Avant d’atteindre les sommets espérés, il faut franchir le col saint-gallois lors de ce match contre le leader de LNB.


Dès le début du match, les Saint-Galloises montrent immédiatement leurs intentions et mettent un gros pressing et un engagement total dans les duels. La fébrilité des servettiennes est palpable et l’équipe n’arrive pas à enchaîner trois passes. C’est donc fort logiquement que St-Gall ouvre le score dès la 8’ sur pénalty suite à une faute de la gardienne Ana Castro, délaissée par ses défenseurs. Toutefois, ce but a le don de réveiller les Genevoises qui montrent dès le quart d’heure de jeu un tout autre visage. Après une première occasion manquée, c’est sur une balle arrêtée qu’Emma Faure propulse de la tête le ballon au fond des filets, merveilleusement servie par Sandy Maendly : 1-1 à la 18’. Le reste de la mi-temps est ponctuée de belles attaques des Servettiennes, qui pêchent à la finition. C’est tour à tour Maeva Sarrasin, Anna Colville et Ana Motta qui ont le deuxième but au bout du soulier mais sans succès. Les Saint-Galloises ne sont pas en reste et lancent quelques banderilles essentiellement sur contres attaques.

La seconde mi-temps débute sur une première occasion des Genevoises mais Anna Colville manque son dernier geste. Les Servettiennes font le jeu et essayent de trouver des solutions en passant par les côtés. Malheureusement sur un coup-franc, la défense des Grenat relance plein axe et la meilleure buteuse saint-galloise met le ballon au fond des filets. Pour la deuxième fois de la rencontre, St-Gall prend l'avantage et mène 2-1 à la 51’. Mais cette équipe a du cœur et repart à l’abordage. Maeva Sarrasin puis Sandy Maendly peuvent marquer mais le cadre se dérobe sur leurs tirs. Enfin, les deux mêmes joueuses s’allient pour égaliser et suite à un une-deux plein axe, c’est Sandy Maendly qui bat la gardienne adverse : 2-2 à la 67’. Il reste plus de vingt minutes pour passer l’épaule et c’est ce à quoi toutes les filles s’attèlent. Les Genevoises s’appliquent à la relance et varient jeu court et jeu long pour tenter de marquer ce troisième but. Elles vont trouver la solution par l’intermédiaire des deux nouvelles entrantes : Julie Louvrier et Léticia Silvério. Les deux joueuses combinent bien et après un centre de la dernière nommée c’est Julie Louvrier qui marque d’une splendide volée : 3-2 à la 76’.

La fin de match est émaillée de fautes et de cartons. La partie se termine à 10 contre 10 mais les derniers assauts saint-gallois sur balles arrêtées sont bien maîtrisés par les Genevoises qui enchaînent ainsi un septième succès consécutif.

A sept matchs de la fin, Servette prend la première place de la LNB mais doit garder la tête froide car le chemin est encore long, parsemé de cols escarpés comme Soleure, Worb ou Therwil. Le sommet est encore loin mais les Genevoises ont maintenant leur destin entre les mains.

Crédit Photos : sport.jlap.ch