Imprimer

Les Servettiennes se rassurent en ramenant trois bons points d'un déplacement périlleux en terres bernoises.


Afin d’effacer l’échec du dernier match et la perte de trois points précieux, l’équipe se déplace dans la région de Bienne pour gagner et garder le contact avec Femina Kickers Worb et FC St-Gall-Staad.

Pour réussir dans cette entreprise, les trois objectifs de ce match sont de reproduire les principes travaillés aux entraînements, se fixer individuellement des buts de performance et, surtout, de l'emporter pour bien préparer le prochain match de Coupe de Suisse contre les BSC Young Boys Frauen (LNA).

Dès le début du match, les filles se montrent concentrées et bien décidées. L’adversaire tente directement de nous mettre en difficulté en jouant de manière très verticale et ciblée. Mais l’équipe se montre très vigilante sur ces ballons dans le dos de notre défense. Au fur et à mesure, les filles essaient de jouer et de progresser avec le ballon. Bien que le terrain difficile et étroit ne favorise pas notre jeu, une certaine confiance s’installe chez les Grenat. Des phases de jeu intéressantes se mettent en place. Tour à tour, Ana Motta et Maeva Sarrasin se montrent dangereuses. A deux reprises, Maeva Sarrasin se présente seule devant la gardienne mais échoue en bout de course. C’est avant la demi-heure et sur une balle arrêtée que nous prenons l’avantage. Le coup franc tiré par Eva Carmeni traverse la défense et en panique, une joueuse adverse dévie le ballon dans son propre but, c'est 0-1.  Deux minutes après et dans la même dynamique, Marie Duclos tire un corner « comme à l’entrainement » et dépose le ballon sur la tête d’Emma Faure qui marque le 0-2. Le FC Walperswil muscle alors son jeu mais Servette maîtrise son sujet et se montre encore dangereux. De plus, l'équipe ne recule pas et ne concède pas d’occasions de but. Le retour au vestiaire arrive avec un avantage mérité.

En seconde période, Les Grenat remettent l’ouvrage sur le métier et essaient de garder le ballon et de varier le jeu. Une belle maîtrise collective permet aux filles de monopoliser le ballon. Cependant, l’adversaire profite de chaque erreur technique pour se projeter vers nos buts et tenter de mettre Ana Castro, notre gardienne, en difficulté. C'est seulement à de rares reprises que cette dernière est mise à contribution sur des tirs de loin. Nos deux Ana, Colville et Motta, ainsi que Maeva puis Amélie, se montrent encore dangereuses à tour de rôle mais sans succès. Le fait de ne pas marquer ce troisième but, garde les filles adverses concernées et volontaires. Toujours aussi engagées, elles tentent par une belle agressivité de nous faire sortir du match. Heureusement, nos Servettiennes répondent par une détermination sans faille. La communication et la collaboration entre les joueuses est totale et nous sommes plus proche du 0-3 que tu 1-2. Toutefois, sur une des seules erreurs du match une fille adverse se faufile dans la surface et Ana Castro commet la faute. C'est pénalty à la 90e minute. La soirée se termine de la meilleure façon possible quand notre gardienne arrête l'envoi et permet à l’équipe d’enregistrer un premier match sans encaisser de but.

Une bonne prestation collective et des performances individuelles encourageantes résume le match solide des filles. L’équipe est restée fixée sur ses objectifs sans se laisser intimider ou bousculer. Ce sont donc trois points mérités qui doivent permettre de prendre confiance avant d’aller affronter Young Boys samedi prochaine à la Praille sans complexes.

Il reste du travail mais les filles sont sur le bon chemin.

Allez Servette !