Imprimer

Les Servettiennes arrachent un très bon point dans les arrêts de jeu en terres saint-galloises.


Avant le match la question qui était posée était la suivante : sommes-nous capables de jouer le haut du tableau ? Y répondre passait obligatoirement par obtenir un résultat chez le co-leader !

Pour y arriver il fallait avant tout que les pieds, les têtes et les cœurs travaillent en harmonie : le fil rouge de cette rencontre était donc de jouer ensemble afin de trouver des solutions collectivement.

L’entame de match était de bonne facture avec le respect des principes de jeu abordés en théorie. L’équipe alternait des phases de conservation en zone 2 et tentait à la moindre occasion de profiter des espaces en zone 3. C’est grâce à un jeu rapide vers l’avant, initié par Marie et relayé par Maeva qu’Ana se présentait seule devant la gardienne saint-galloise à la 6’ : pied droit puis pied gauche pour marquer le 0-1. Durant les trente première minutes l’équipe maitrisait son sujet avec la possession de balle et deux occasions nettes : Maeva sur un contre voyait son tir repoussé par la gardienne et Eva tirait de loin sur la barre transversale. L’arbitre se mettait également en valeur en avertissant Marianne pour un engagement trop « musclé » et surtout en oubliant sciemment deux fautes dans les 16 mètres sur Maeva. Le dernier quart d’heure fut plus difficile, beaucoup de fautes sifflées donnaient à St-Gall l’occasion de mettre le ballon dans notre surface, heureusement sans réel danger grâce la maitrise des airs de notre gardienne Ana. La mi-temps était sifflée sur un avantage mérité mais une nouvelle fois pas en rapport avec les attentes et le jeu proposé.

Le retour des vestiaires fut difficile et l’équipe n’arrivait plus à sortir de la zone 1 sans balancer et perdre trop vite le ballon. A force de courir après ce dernier et des adversaires très mobiles, l’équipe laissait des espaces et le marquage devenait plus large. St-Gall poussait et fut normalement récompensé à l’heure de jeu en marquant le 1-1 sur une combinaison suite à une touche. A peine le temps de reprendre nos esprits et sur un ballon mal dégagé dans l’axe, l’équipe encaissait le 2-1 sur un tir des vingt mètres d’une saint-galloise étrangement seule. La suite du match devenait plus équilibrée et grâce aux changements l’équipe reprenait le contrôle du jeu. Malgré une maitrise du ballon retrouvée, les occasions étaient rares, en cause des imprécisions techniques dans le dernier geste anéantissaient des actions bien amenées. Toutefois à un quart d’heure de la fin Marie avait enfin une balle d’égalisation au bout du pied mais l’excellente gardienne de St-Gall s’interposait une nouvelle fois ! L’équipe poussait et se montrait dangereuse par deux fois sur corner. Mais St-Gall procédait par des contres rapides et des dégagements très longs qui nous repoussaient systématiquement dans notre zone 1. Après avoir passé à trois attaquantes, nous tentions le tout pour le tout en jouant à 3 derrière pour les 5 dernières minutes. Cette équipe a du caractère et arrachait une égalisation méritée dans les arrêts de jeu : Marianne tirait sur la barre et sur le renvoi, le ballon était repris par la jeune Ana qui marquait ce deuxième but qui libérait toute l’équipe !

Grâce à cette « positive attitude » et à la volonté de chercher des solutions ensemble, l’équipe a su trouver les ressources nécessaires pour obtenir un résultat positif. Après quatre matchs dont trois en déplacement, Servette FC Chênois féminin pointe à la troisième place du classement et a passé en terre saint-galloise un test concluant. Il faudra compter avec notre équipe cette saison ! Mais chaque match sera difficile car les écarts entre les équipes sont infimes : de belles émotions en perspectives.

Pour autant, l’investissement aux entrainements et l’envie de progresser doivent rester dans toutes les têtes. Chaque séance, chaque match doit être un pas vers l’excellence collective.