Imprimer

La réserve servettienne s’est imposée 2-1 face à UGS et se place désormais à la troisième marche du podium. Retrouvez une partie de l'article de nos partenaires de Proxifoot.

 

SERVETTE FC M-21 – FC UGS  2-1 (1-0)
Stade de Balexert

Buts : 33′ Ajdini 1-0, 63′ Boteli 2-0, 90′ Varela 2-1

Servette (4-4-2) : Lécureux – Nsiakanda (81′ Zimmermann), Bytyqi, Vilaranda, Ribeiro – Ajdini (70′ Rachidia), Shala, Ratcliff ©, Tamfutu (75′ Thalmas)  – Da Silva, Boteli.
Entraîneur : Michel Poinsignon

UGS (4-3-3) : Fontaine – Jimenez, Ntede, Vanzo ©, Simoes – Ates, Bamba (70′ Varela), Rashani – Ferreira, Mboli, Lucas (46′ Gaio).
Entraîneur : Hervé Musquère

Avertissements : Ntede, Vanzo, Simoes, Ates, Rashani (UGS)

Les M21 de Servette, en perte de vitesse suite aux deux nuls concédés sur les pelouses de Montreux et Monthey, accueillaient sur le synthétique de Balexert une équipe d’UGS qui reste sur un large succès face Montreux et qui détient la meilleure attaque du championnat avec 25 réussites. Malgré une entame de match très fermée, les protégés de Michel Poinsignon, arrivé cet été en provenance de Perly, se sont logiquement imposés en étant décisifs dans les moments-clés.

Premier quart d’heure d’observation

Le duel démarre avec beaucoup d’intensité et d’engagement des deux côtés avec deux blocs bien organisés. Servette tente de construire depuis l’arrière en multipliant les transmissions au sol mais le pressing haut des visiteurs les empêche de trouver les intervalles. En face, les hommes d’Hervé Musquère, bien regroupés, tentent d’aller rapidement vers l’avant en alimentant les attaquants extérieurs dans la profondeur.

Les Violets sont les premiers à mettre le nez à la fenêtre à la 5ème minute suite à un mauvais dégagement du portier local, mais la frappe de Mboli, meilleur buteur du groupe avec 10 buts, manque de puissance et termine dans les bras du gardien. Shala réplique quelques minutes plus tard pour les locaux mais sa double tentative est bien repoussée par Fontaine.

Les blocs sont bien regroupés et les occasions se font rares d’un côté comme de l’autre avec beaucoup de déchet dans le dernier geste, à l’image de Tamfutu, bien lancé par Shala, qui manque le cuir alors qu’il se trouvait en position favorable face au gardien ugéiste.

Retrouvez l'article en intégralité sur proxifoot.ch