ACADEMIE | FANSHOPNOUVEAUX FANS
Servette FC - FC Zurich 2-1 (0-0)

Servette FC - FC Zurich 2-1 (0-0)

ServetteFC.ch | Publié le : 07.02.17 04:45
Les Grenat ont réussi l'exploit de battre le FC Zurich. Ils sont les premiers à infliger une défaite au leader incontesté.
Pour la grande première de ce Servette version Meho Kodro, les Servettiens ont le redoutable honneur de se mesurer à la plus grosse cylindrée de l'histoire de la Challenge League : le FC Zurich. 18 matches, 15 victoires, 3 nuls, 0 défaite, 48 buts inscrits contre seulement 10 encaissés. Des chiffres qui donnent le tournis. Et pourtant.

S'il en est un qui y croit dur comme fer, c'est Meho Kodro. Le technicien a cette faculté déconcertante de rester zen en toute circonstance. Inspirant la sérénité, d'un calme olympien, il prodigue ses conseils sans détour. Et le message passe.

Alignés dans un 4-2-3-1 permettant une certaine flexibilité, les Grenat allaient devoir rapidement trouver leurs repères. Emmenés par un Yassin Maouche brillant et volontaire, les Servettiens font mieux que jeu égal face à l'ogre de la ligue. Les minutes s'égrènent, les Genevois prennent confiance et se disent qu'il y a peut-être un coup à jouer. Ils revoient leurs ambitions à la hausse et prennent les commandes du match. Maouche (28e, 31e et 45e) et Alphonse (36e) butent sur Vanins. Les Zurichois plient, mais ne cèdent pas. Buff et Cavusevic rappellent aux Servettiens qu'ils ne sont pas les leaders pour rien, profitant de la moindre opportunité. Il s'en est fallu de peu qu'ils ouvrent la marque. Cela aurait été chose faite si Faug-Porret n'avait pas sauvé in extremis d'un tacle rageur.

Le match va s'emballer en seconde mi-temps. Les Zurichois montrent quelques signes de nervosité. Tout le contraire des Servettiens qui restent… sereins. A l'image de leur entraîneur. Les Grenat allaient enfin être récompensés de leurs efforts. Sur une frappe venue d'un autre monde, Sauthier laissait Vanins sans réaction pour le 1 à 0 (65e).




Les Servettiens sont galvanisés par cette réussite. Vitkieviez touche du bois (72e), Nsame ajustait le petit filet (74e) et Alphonse (76e) tentaient d'enfoncer le clou. Et ce sera finalement chose faite par l'inévitable Nsame qui transformait un penalty qu'il avait obtenu lui-même. Le meilleur joueur de la ligue 2016 inscrivait son 11e but de la saison (84e). 2-0.




Les Zurichois refusaient de s'avouer vaincus et lançaient toutes leurs forces dans la bataille et se découvraient. Vitkieviez (85e) et Berisha (88e) n'en profitaient pas. Marchesano déposait le ballon sur la tête de Nef qui le catapultait au fond des buts de Frick (90e). 2-1 ! Les dernières secondes allaient être sacrément longues et compliquées. Après 3 minutes d'arrêts de jeu, Monsieur Schnyder délivrait les 2637 spectateurs du Stade de Genève. Les Servettiens peuvent lever les bras au ciel. Meho Kodro est tout sourire. Il ne pouvait pas rêver d'une meilleure entrée en matière.

Grâce à ce succès, les Servettiens s'emparent de la 3e place.

Les Servettiens ont remporté une victoire de prestige dans ce 160e duel de l'histoire de la ligue nationale. Ils ont à présent quelques jours pour digérer cette victoire, se refaire une santé avant de se rendre à la Schützenwiese ce samedi pour y affronter le FC Winterthour.