ACADEMIE | FANSHOPNOUVEAUX FANS
Kodro: Les joueurs sont revenus avec de très bonnes intentions

Kodro: Les joueurs sont revenus avec de très bonnes intentions

ServetteFC.ch | Publié le : 09.01.17 15:51
Retrouvez ci-dessous une interview de Meho Kodro, nouvel entraîneur de la première équipe du Servette FC.
Bienvenue à Genève ! Comment se passent vos premiers jours à la tête de l'équipe ?
Mon intégration se passe très bien. Je connaissais déjà un peu l'équipe pour l'avoir observée en vidéo avant de rencontrer les joueurs pour la première fois. Les premiers jours se sont très bien passés. Nous sommes en train d'apprendre à nous connaître. Nous avons déjà fait trois entraînements depuis mon arrivée et tout se passe à merveille. Les joueurs sont revenus de la trêve avec de très bonnes intentions et j'espère que nous allons bien débuter ce second tour.

Vous avez porté les couleurs du FC Barcelone sous les ordres de Johan Cruyff durant la saison 1995-1996. Si vous n'aviez qu'une seule chose à retenir de sa vision du football en tant qu'entraîneur qu'elle serait-elle ?
La passion qu'il avait dans ce qu'il entreprenait et aussi de l'importance qu'avait la tactique à ses yeux. Il disait souvent qu'il y avait deux choses qui composaient le football : la tactique et la technique. Et il insistait toujours sur le fait que les joueurs devaient être avant tout au service du style de jeu qu'il mettait en place. C'est pour cela que la tactique était l'élément fondateur du jeu selon lui.

Vous étiez l'entraîneur assistant de José Mari Bakero à la Real Sociedad durant la fin de la saison 2005-2006. Vous avez repris le club dans une situation très délicate et l'avez sauvé de la relégation. Que vous a apporté cette expérience sur un banc de première division espagnole.
Énormément de choses. Pouvoir travailler avec José Mari Bakero a été très important pour moi. Nous nous sommes connus et avons joué ensemble au FC Barcelone et nous avons eu ensuite l'opportunité de travailler ensemble. Avoir pu collaborer avec lui à la Real Sociedad a été très important pour moi dans mon développement en tant qu'entraîneur, ainsi que pour la suite de ma carrière.

Vous avez entraîné pendant plusieurs saisons les jeunes, puis la deuxième équipe de la Real Sociedad. Quelle est votre vision de l'intégration des jeunes en première équipe ?
Je lui attache beaucoup d'importance. Je pense que ce sont les jeunes qui sont le plus capable d'amener de la joie, du talent et de l'envie dans un vestiaire. Faire partie d'un vestiaire d'une première équipe leur permet aussi de très vite comprendre qu'ils doivent se battre pour leur place, car nous ne sommes pas là pour faire des cadeaux à qui que ce soit. Chacun d'entre eux devra faire sa place, mais il est clair que je suis en faveur de leur intégration. De ce que j'ai pu voir, il y a beaucoup de jeunes joueurs très intéressants au Servette et ce que je peux vous dire, c'est qu'ils auront les mêmes opportunités que les autres.