ACADEMIE | FANSHOPNOUVEAUX FANS
Servette FC - FC Aarau 1-0 (1-0)

Servette FC - FC Aarau 1-0 (1-0)

ServetteFC.ch | Publié le : 02.10.16 21:36
Les Grenat se sont imposés 1-0 face à Aarau grâce à un but de l'inévitable Nsame.
"Elle fait du bien celle-là!" Les Servettiens étaient unanimes au sortir de la rencontre sur le chemin des vestiaires. Braizat s'attendait à un "match d'hommes", à savoir un match musclé, un match qui se gagne tant dans les pieds que dans la tête avec l'obligation de répondre présent dans le défi physique. Le coach grenat pouvait être fier de ses… hommes. Ils ont répondu présents dans les duels avec Besle et ses copains et en plus ils ont pratiqué un jeu attrayant.

Le FC Aarau se présentait au Stade de Genève avec l'ambition de ramener un résultat positif. Il faut dire que la formation de Marco Schällibaum réalise un excellent début de saison et a des arguments à revendre.

De leur côté, les Genevois voyaient dans cette confrontation la possibilité de se racheter aux yeux de leur public et de renouer avec la victoire. Ce match revêtait de la plus grande importance. En s'inclinant, les Servettiens auraient été en mauvaise posture au classement avec un seul petit point d'avance sur la dernière marche, tandis qu'en s'imposant, ils remettaient la barre à une distance respectable et recollaient au peloton médian.

Frick se voyait confier la cage servettienne. Pour sa première titularisation de la saison, il aura fait preuve d'autorité dans ses 16m. Cadamuro faisait également son retour dans le 11 de départ. Et sinon… à la pointe de l'attaque un certain Jean-Pierre Nsame, désormais incontournable qui espère bien continuer sur sa lancée.

Pas de round d'observation à la Praille. Ciarrocchi, oublié dans les 16m, manquait la cible de la tête (9e). Ce à quoi répondait Nsame, lancé par Delley, qui perdait son duel face à Bucchi. Ce n'était que partie remise. Le meilleur buteur de la ligue profitera d'une subtile ouverture d'Alphonse pour prendre sa revanche et donner l'avantage à son équipe pour le plus grand bonheur des 2465 spectateurs (17e).



S'en suivi un long monologue genevois. Sous l'éteignoir, les Argoviens étaient à la traîne et ne parvenaient pas à porter le danger devant la cage servettienne. Cadamuro (de la tête à la 29e et sur coup-franc à la 36e) ou Delley (sur coup-franc à la 45e) étaient proche de donner deux longueurs d'avance à leurs couleurs. Les Servettiens ne réussissaient pas à exploiter les espaces pour tuer le match.

Les Grenat semblaient gérer leur affaire, mais avec un seul petit but d'avance, tout pouvait basculer d'une seconde à l'autre. Hasanovic (tir à la 47e), Delley (frappe à la 67e) et Alphonse (69e) se heurtaient sur un solide Bucchi. Aarau tentait un ultime baroud d'honneur en fin de partie. Besle déviait un service de Tréand, mais manquait le cadre (89e). Les Argoviens avaient laissé passer leur dernière chance.

Les Servettiens pouvaient lever les bras au ciel en direction de leur fidèle supporter Patrick Betschart qui a rejoint les anges samedi dernier. Cette victoire est pour toi.