ACADEMIE | FANSHOPNOUVEAUX FANS
Berisha : On a les qualités pour ramener un résultat

Berisha : On a les qualités pour ramener un résultat

ServetteFC.ch | Publié le : 21.07.16 16:07
Avant de rejoindre le Servette FC il y a 6 mois, Florian Berisha portait les couleurs de Neuchâtel. Il retrouvera ses anciens coéquipiers ce week-end. Il fait le point à 48h de la reprise.
Florian, comment s'est passée cette préparation?
Cela a très bien commencé. Malheureusement ensuite j'ai eu un coup d'arrêt. Je me suis fait mal à la hanche, j'ai manqué 10 jours. Je suis revenu cette semaine dans le groupe. J'ai pris un peu de retard, mais ça va, je reviens bien. On travaille bien et c'est ça le plus important.

Il y a eu quelques arrivées dans l'équipe. Comment s'est passée l'intégration des nouveaux joueurs?
On les a très bien accueilli. On a accueilli les nouveaux de la même manière que j'ai été accueilli il y a 6 mois. On ne voit plus la différence entre un nouveau et un ancien. Ils se sont très bien intégré.

Parmi les nouveaux arrivés, il y a Marco Delley avec qui tu as joué à Neuchâtel au premier tour de la saison dernière.
On était resté en contact après mon départ de Neuchâtel. C'était un ami là-bas. On s'entend très bien. J'étais content qu'il nous rejoigne. C'est un bon joueur, il va nous apporter quelque chose de bien.

Ce week-end, vous commencez la saison par un derby contre Neuchâtel. Que peux-tu nous dire sur cette équipe que tu connais bien?
C'est un derby. Comme on le dit, un derby, ça ne se joue pas, ça se gagne. Neuchâtel est en confiance à domicile. C'est une équipe qui joue haut, qui presse, qui aime faire le jeu. Il faudra qu'on aille les presser haut, les gêner et ne pas les laisser prendre confiance. Ils connaissent bien leur synthétique. Ils sont plus habitués que nous à cette surface. Cela leur donne un petit avantage, mais je pense qu'on a les qualités pour ramener un résultat.

En quoi est-ce différent de jouer sur de l'herbe ou sur synthétique?
C'est un terrain de nouvel génération à Neuchâtel. Cela va plus vite que sur l'herbe. C'est un football un peu différent. Mais nous sommes des joueurs pros et nous devons nous adapter à toutes les situations. On s'est entraîné ce matin sur synthétique pour se faire aux sensations.

A titre personnel, on imagine que ce sera un match spécial ce samedi.
Ça sera un peu spécial car il y a 6 mois encore je jouais là-bas. Mais dès que tu rentres sur le terrain, tu fais abstraction de tout ça et tu te concentres sur ton équipe. Tu penses plus à ça, tu joues ton match et tu veux que ton équipe gagne. Mais pour le reste, c'est un match de championnat comme un autre avec 3 points au bout.