LIENS | FORUM | MEDIAS | ACADEMIE | MUR DE LA SOLIDARITÉ
Servette FC et le Stade de Genève

Servette FC et le Stade de Genève

ServetteFC.ch | Publié le : 15.04.10 à 18:35
Le Servette FC souhaite apporter un complément d’information à l’article paru aujourd’hui dans la Tribune de Genève, intitulé EVIAN-THONON-GAILLARD au Stade de Genève, Servette ne peut s’y opposer.
Nous déplorons les déclarations de Monsieur Benoît Genecand, président de la Fondation du Stade de Genève. Nous n’avons jamais demandé un droit exclusif à quiconque concernant l’utilisation du Stade de Genève car il va de soi que le stade a été conçu pour le Servette FC ainsi que pour les matches internationaux. Nous ne craignons absolument pas la concurrence indirecte d’un club frontalier. Notre base de supporters n’est pas la même que celle de l’ETG et nos dernières affluences démontrent clairement que nous sommes sur la bonne voie en terme de rapprochement avec nos supporters. La dernière affluence avec plus de 5000 personnes l’atteste, soit 5 fois plus que la moyenne de la Ligue.

Nous sommes tout de même surpris par la déclaration du Président de la FSG "Je pense que les deux Clubs peuvent tout à fait s’entendre sur beaucoup de points, comme par exemple, des stages communs, des échanges, la formation, etc. Tout est envisageable avec de la bonne volonté."

Monsieur Genecand, vous aurez compris qu’il n’est pas question de bonne volonté, mais plutôt de choix et de développement stratégique de notre Club. Penser faire des échanges en termes de joueurs ou au niveau de la formation dénote une méconnaissance du football suisse et de ses réalités. Chaque club suisse se protège de plus en plus par rapport aux clubs étrangers dans l’objectif d’offrir à ses joueurs un suivi tant pédagogique que sportif sur le long terme. L’année passée, nous avons vécu une véritable saignée au niveau de notre Académie. De nombreux joueurs parmi les plus talentueux sont partis dans des clubs notamment français laissant notre Club face à la difficulté de conserver ses meilleurs éléments prometteurs. Notre travail qualitatif au quotidien pour la formation a été happé, nous laissant clairement un sentiment amer d’inachevé.

Votre suggestion de créer un partenariat avec ETG nous semble un peu légère. Nous pensons que vous avez suffisamment à faire avec le Stade de Genève sans devoir nous apporter des conseils ou des appréciations sur le développement de notre Club et de ses partenariats.

Concernant la formation, nous avons réagi en conséquence, d’une part en professionnalisant notre structure, d’autre part en proposant des contrats "stagiaire-pro" tripartites (joueurs-parents-Club) à nos jeunes joueurs les plus talentueux. Nous avons amélioré notre programme de sport-étude notamment en excellente collaboration avec le DIP, les Cycles de Cayla et de Bouvier. Il est faux d’imaginer qu’une collaboration aussi étroite entre deux pays où les législations sont diamétralement opposées en termes de contrats footballistiques et de modes opératoires puisse être envisagée. Notre objectif est au contraire de jouer la carte de la région genevoise, des clubs de l’ACGF, en améliorant nos relations sur le court, moyen et long terme pour qu’au niveau de la formation, nous puissions créer un pôle genevois d’excellence. Le Team Genève-Servette-Carouge en est l’expression la plus concrète par rapport à notre engagement dans le football de notre région. L’obtention du label 1 récompense nos efforts soutenus en matière de formation.

Vous mentionnez "Lorsque le Conseil d’Etat de Genève a reçu la proposition d’Evian-Thonon-Gaillard, il a écrit au Servette FC et personne n’a fait preuve d’hostilité". Cher Monsieur Genecand, nous n’avons pas pour habitude de faire preuve d’hostilité envers quiconque et surtout pas envers le conseiller d’Etat Mark Muller qui œuvre depuis de longues années pour le football de notre région et le Servette FC.

Nous sommes conscients des nouveaux enjeux de la Ville et du Canton de Genève, nous soutenons le projet de la région valdo-genevoise dans son ensemble, mais nous estimons qu’à l’heure actuelle il est inopportun d’imaginer que le football serve de rapprochement entre nos deux régions. Notre Club est en phase de reconstruction, nous devons d’abord ces prochaines années continuer à rassembler dans notre région pour ensuite se développer à l’extérieur. Notre stratégie commence à porter ses fruits.

Nous tenons aussi à relever l’encadré dans lequel l’adjoint aux Sports de la Ville d’Annecy, François Scavini estime que "l’organisation serait trop compliquée. La Ligue professionnelle envisage en effet de faire jouer des matches non seulement le vendredi soir, mais aussi le samedi et le dimanche."

C’est effectivement un aspect sur lequel nous nous interrogeons, la coordination des calendriers de matchs, l’état de la pelouse sachant qu’au niveau de l’ASF, les rencontres peuvent être convoquées jusqu’à seulement deux semaines avant l’échéance. Voyons la réalité en face. Aujourd’hui le Servette FC ne peut pas fixer librement l’horaire de ses rencontres à domicile, nous ne pouvons pas exploiter de manière optimale les différentes sources de revenus sur lesquelles nous devrions pouvoir compter (loges, espaces publicitaires au stade, buvettes, etc…). Les contraintes d’évoluer au Stade de Genève en matière d’organisation ou financières auxquelles nous sommes confrontés au quotidien sont déjà nombreuses, cela ne ferait que rallonger la liste déjà bien fournie et engendrerait un surcoût lié à la flexibilité à laquelle nous devrons nous soumettre.

L’enceinte du Stade de Genève est qualitative et les destinées des deux entités sont étroitement liées. Elles sont indissociables. Il n’y a pas de Stade de Genève sans Servette FC et la pérennité du projet est remise en question sans un positionnement fort du Servette FC dans la hiérarchie du football suisse. Contrairement aux différents championnats limitrophes, les clubs suisses ne bénéficient pas de la manne financière inhérente aux droits TV. La pérennité du projet global ne peut passer que par l’exploitation du Stade de Genève par le club résident. Nous avons effectué une étude détaillée du mode de fonctionnement des stades en Suisse et à l’étranger ainsi qu’une analyse sur les exemples de réussite des clubs de football en Suisse. Nous sommes aujourd’hui en mesure de nous positionner clairement comme exploitant potentiel du Stade de Genève. Nous avons établi un plan de développement global du mode de fonctionnement que nous désirons mettre en application afin de générer des revenus nécessaires pour assurer le futur du Servette FC et du Stade de Genève de façon rentable et durable et de manière autonome.

Nous faisons le constat que le Stade de Genève, aussi magnifique et qualitatif soit-il, a aujourd’hui un déficit d’image important et ne remplace pas dans le cœur des Genevois le regretté Stade des Charmilles. Il est primordial de développer un sentiment d’identification et d’appartenance auprès des Genevois. Ce salut ne passera que par le succès sportif du Servette FC. Le Servette FC doit marquer de son empreinte le Stade de Genève et faire vivre des moments inoubliables aux Genevois comme des titres ou des grandes rencontres européennes dans cette enceinte. Presque 50 ans après, le match référence du Servette FC pour toute une génération reste la victoire 4-3 aux Charmilles face à Dukla Prague devant 26'000 spectateurs. Jacky Fatton avait réalisé un triplé et le Servette FC avait retourné un score déficitaire de 1-3. Les grands moments vécus au Stade des Charmilles sont légions, le dernier en date a eu lieu le 8 décembre 2002 lors de sa fermeture. A cette occasion le Servette FC avait arraché un match nul 4-4 grâce à un spectaculaire dernier quart d’heure ponctué de 3 buts qui avaient enflammé une dernière fois le public dans ce lieu mythique.

Aujourd’hui, le Servette FC désire se positionner pour obtenir à terme l’exploitation de l’enceinte afin que notre club puisse construire son avenir sur des bases solides et faire vivre des moments inoubliables aux Genevois au Stade de Genève. Genevois, nous devons nous montrer unis pour créer à nouveau un grand Servette et un Stade de Genève pérenne.

TOUS UNIS DANS LA LEGENDE !

Servette Football Club 1890 SA
Newsletter
TICKETS TEAM CALENDRIER ACTUALITE STATS MULTIMEDIA CLUB PARTENAIRES
Abonnements
Tarifs et points de vente
Billetterie
VIP / Loges
Contingent
Front office
Calendrier des matches
Télécharger pdf
Toutes les actualités Classement
Statistiques
Photos de match
Photos événements
Servette TV
Télécharger App
Histoire
Palmarès
Stade de Genève
Stade de Balexert
Nos partenaires