SECTEUR PRO | JE VEUX JOUER AU SFCFANSHOPNOUVEAUX FANS
Article

M18: Bâle tout en maîtrise à la Fontenette

ServetteFC.ch | Publié le : 22.09.16 13:39
Vaillant, Servette a dû s'avouer vaincu face au leader du championnat, qui s'est imposé sans contestation possible (2-4). Retrouvez une partie de l'article de Maikel pour notre partenaire Proxifoot.
SERVETTE FC - FC BASEL 1893 2-4 (2-3)
Stade de la Fontenette

Buts : 4′ Omeragic 1-0, 26′ Zenuni 1-1, 27′ Suter 1-2, 35′ Marques 2-2, 44′ Vesco 2-3, 89′ Rashiti 2-4

Servette (3-5-2) : Antunes - Demi (62′ Souza), Strohbach, Souare - Da Mata (46′ Mendes), Marques (46′ Sestito), Ajdini, Ribeiro, Imeri - Lungoyi, Omeragic.
Entraîneur : Matteo Vanetta

Bâle (4-2-3-1) : Pukaj - Zunic, Isufi, Lokaj , Zunic - Bislimi, Ferreira - Okafor (83′ Cucinelli), Suter, Zenuni (72′ Rashiti) - Vesco (64′ Schmidt).
Entraîneur : Arjan Peço

Avertissements : Strohbach, Ajdini, Imeri (Servette) ; Isufi (Bâle)
Expulsion : 77′ Strohbach (Servette)

Y avait-il moyen de faire mieux contre l'ogre bâlois ? "Non, lâche un Matteo Vanetta catégorique. Je pense qu'ils ont été supérieurs sur tous les niveaux : physique, intensité du ballon et des courses, volume des courses, choix de jeu. Pour l'instant, c'est une constante face aux meilleures équipes".

Et l'entraîneur servettien d'enchaîner plus loin dans l'article: "Je retiens des performances individuelles dont je ne citerai pas les noms publiquement. Aujourd'hui, les 1999 ressortent comme les seuls ayant été au niveau du match. Les 2000 doivent encore beaucoup travailler. Nos joueurs ont beaucoup de qualités, maintenant ils doivent comprendre qu'il faut se donner les moyens d'utiliser ces qualités, que de les avoir cela ne suffit pas".

Avec deux victoires, deux nuls et deux défaites, le début de saison des Grenat est mitigé. Vanetta poursuit : "Le bilan après six matchs n'est pas satisfaisant, parce qu'on n'exploite pas au maximum les qualités que nous avons. Je répète, je dirige un groupe qui a énormément de qualités, mais les joueurs n'y sont pas arrivés dans le football. Le chemin pour devenir footballeur professionnel est encore long, il faut qu'ils comprennent qu'il faut se donner les moyens".


Retrouvez l'article en intégralité sur proxifoot.ch